• Médiéval Slave • [NC-18]

Epoque médiéval où les vices sont permis notamment la luxure de tout genre. Venez vous amuser, comploter. Serez vous le maltraitant ou le maltraité ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recensement en cour. Merci de vous inscrire si vous voulez rester sur le forum. Faite le, même si vous n’êtes pas valider

Partagez|

De l'action enfin [Pv Lamire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asgyr Heafy
Capitaine d'Armée de Pique
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 25
MessageSujet: De l'action enfin [Pv Lamire] Jeu 20 Juin 2013 - 15:16

La dernier chose qu'Asgyr entendu fut "Venais les gars on à retrouver le capitaine il était ici à la taverne" puis après cela plus rien, le noir total. Un sommeil lourd et sans rêve. Quand il s'éveilla le plafond de au dessus de son lui parut trouble. Grognant Asgyr roula sur le côté droit de son lit. Une erreur qu'il paya très vite d'une douleur fulgurante à la tête. Asgyr fronça les sourcil et sortit un torrent d'insulte destiner à son mal de crâne. Il se redressa péniblement et fit le point sur ce qui c'était passé. Le faite qu'il se soit encore en habit malgré le faite d'être dans son lit le mit tout de suite sur la piste. Il était encore une fois aller à la taverne pour noyer son ennuie dans le vin. Il ne pouvait plus supporter de rester à la capitale, un chien de guerre comme lui avait besoin d'un os à ronger, de violence. Les quelques duels qu'il livrait avec les différents soldat ne lui suffisait plus. Ces dernier temps le royaume était étrangement en paix, et donc aucune mission n'était à l'ordre du jour. Asgyr ce contentait d'entrainer les troupes et de faire des allés-retours entre la taverne et ses quartiers. Il se leva péniblement de son lit et fit quelque pas. Hurlent des ordre au esclaves qui étaient à son service, il se dirigea vers une salle qu'il utilisait que trop rarement: la salle de bain. Il jeta ses vêtements au sols et rentra dans la la baignoire de bois. Trois esclave rentrèrent, deux apportant des seaux d'eau qu'ils versèrent dans la baignoire et un autre avec un verre de vin. Asgyr grimaça au contact de l'eau contre son corps. Ce dernier était si mutilé que le contact avec l'eau chaude lui était insupportable.  Il prit une grande gorgée de vin et s'activa à sa toilette. Une fois celle si fini il prit des affaire propres, son épée et partit en direction de la caserne.

Sur le chemin un de ses chevaliers l'appela. Un sourire mauvais ce dessina sur ses lèvres. En effet cet homme lui amener enfin la nouvelle qu'il attendait temps: un ordre de mission. Depuis quelque temps des esclave disparaisses de leur lieux de vie, et des rumeurs cours au sujet d'un leader qui les libérait. D'ordinaire on aurait envoyer un chevalier enquêtait, mais si la rumeur était fondé il fallait une réaction brutal et radical, et aucun homme dans tout le royaume n'était mieux placé que Asgyr pour résoudre ce genre de problème par la force brute. Après avoir donné quelques ordres au chevaliers Asgyr repartit à ses quartiers pour s'équiper. Après avoir mit sa tenu de combat il partit vers l'entrée de la ville, le lieux de rendez-vous avec ces hommes.

Pour cette mission son unité n'était composé que de douze hommes, dix soldat novice avide de faire leurs preuves contre des esclave et deux chevalier confirmé. Étant techniquement chef de l'armée terrestre il aurait put lever bien plus d'homme que cela, mais pour la simple traque d'esclave cela était largement suffisant du moins c'est ce qu'il pensait. La petite troupe ce mit en marche. D'après les rumeurs se serait près de cascades sur une des montagnes de l'est du pays, que ce rassemblerait les esclave en fuite. Il était impatient d'arriver, sans envisager une seule fois que la rumeur aurait put être fausse. Après cinq jours de marche ils finirent par arriver à cette montagne, une forêt dense les y attendait. Il ne serais pas aisé de trouver ses cascades. Par chances les deux chevalier en avait un peu plus dans la cervelle que ce cher Asgyr et trouvèrent un ruisseau, il ne leur suffirent plus que de remonter son cours pour en théorie trouver ces fameuses cascades. leur progression fut lente et la nuit tomba. Asgyr était pour continuer mais il devait ce rendre à l'évidence, ses hommes était épuisé son cheval et ceux des deux chevaliers aussi, il fallait établir un camp pour la nuit. Ils firent un feu et après un repas et quelques chansons tous s'endormir sur le sols hormis les trois soldat charger du premier tour de garde. Étrangement Asgyr ne trouvait pas le sommeil, non pas par ce qu'il dormais par terre comme un animal, ou encore que les plaques d'armure de sa tenue lui fessait un mal de chien, non il s'agissait d'autre choses. Son instinct lui disait que quelque chose n'allais pas, et il garda ses sens en éveil attentif au moindre bruit. Des années de combat avait forgé son expérience et après quelques minutes d'écoute attentive, il en était intimement persuadé, ils n'étaient pas seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 21/03/2013

papier de proprieté
Age:
Maitre de/ Esclave de:
Orientation Sexuelle :
MessageSujet: Re: De l'action enfin [Pv Lamire] Jeu 20 Juin 2013 - 21:08

Lamire venait de ramener encore un esclave celui avait plus difficile, elle étais certain d’avoir fait preuve de sécurité et de discrétion mais elle avais sentie comme une présence tout le long du chemin, elle avait même fait un tour plus tard pourvoir si il y avait des rodeur mais rien ce qui ne la rassura pas plus.
 
Lamire n’étais pas du genre à rester longtemps à la même place, l’heur étais bientôt a leur équipe de partir mais le royaume de pique étais connue pour sa violence envers les autres humains, même entre eux … ce qui expliquer le fait que les rodeurs noir avais fait plus d’action téméraire.
 
Lorsqu’un jeune accourue dernier la cascade pour dire qu’il avait crus voire des soldats elle n’en fut pas vraiment étonner. Etant le leader de cette mission elle ce devait d’aller vérifier cette information, mais elle prit avec deux de ses compagnons. Laissant 3 autres rodeurs avec les esclaves libérer afin de les préparer à s’enfuir.
 
Le petit groupe constituer ils ce mirent en courir vers l’endroit que l’on leur avait indiqué elle fut surprise de voir le campement plutôt que prévue ce qui l’empêcha d’établir une véritable stratégie. Leurs adversaire avait fait plus de chemin que prévue. Le plus bas possible elle indiqua à un des rodeurs noir d’évacuer immédiatement les esclaves et de revenir plus tard pour voir ou en étais la situation, si elle était trop critique partir sans se retourner, les esclaves a libère étais leur principal tache.
 
Lamire monta dans l’arbre le plus proche étais habituer a des combat à distance, son compagnon qui étais resté lui avait daignait son épée prés a ce battre. Mais Lamire lui fit signe de rester à l’arriérer, il avait déjà fait quelque travaille ensemble. Il savait qu’il n’avait à intervenir que si les choses ce présenter mal. Il était plus escrimeur et même si il était assez bon dans ce domaine Lamire souhaité le gardais comme une carte dans sa manche. De plus s’il attaquait de suite il avait beaucoup de chance de mourir peu de temps après. Alors que si c’étais  Lamire qui attaque en premier elle avait plus de chance de tuer quelque personne avant qu’il ne sois obliger d’intervenir.
 
Réfléchissent encore un peu pour retarder son geste, elle prit enfin la déscion ce déplacent sur une autre branche, puis d’un geste vif qui lui permit de lancer des kunais dont un coup fut mortel pour un veilleur est qui ne fit que blessait d’autre ennemies. De là elle c’est ce mis à sauter sur une autre branche doucement, calment les pulsations de son coeur elle se savait l’avantage de la nuit. Elle ne sentait pas en combat rapprocher par contr mais si elle arriver à les dispersais un minimum, elle pouvait les tués… un par un si il le fallait. Toujours en mouvement elle observer ce que faisaient les hommes. Du haut de son perchoir il ne pouvait pas là voire. Elle espérait juste que son coéquipier ne ferait pas de stupide erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asgyr Heafy
Capitaine d'Armée de Pique
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 25
MessageSujet: Re: De l'action enfin [Pv Lamire] Sam 22 Juin 2013 - 17:38

Les mois d'ivresse à la capitale n'avait pas réussis à émousser ses sens du combat. Son instinct ne l'avait pas trahis, ils n'étaient pas seul dans cette maudite forêt. Il sentait une présence et savait que le risque d'attaque surprise n'était pas négligeable, mais il ne s'attendait pas à une attaque aussi fourbe et organisé. En effet il s'éveilla totalement quand il entendit le corps de l'un de ses soldat s'effondrer sur le sol. Ce bruit fut tout suite suivit d'hurlement de douleur qui réveillera tout le camp. Asgyr ce précipita vers le corps sans vie du soldat pour voir ce le type de projectile qui avait eu raison de lui. Il s'agenouilla devant le cadavre, ce n'était pas une flèche mais une arme qu'Asgyr qualifiait "d'exotique" . Bien trop dur à manier pour un simple esclave. Le meurtrier était doué et avait parfaitement viser un point vitale qui avait tué le soldat sur le coup. Aucun esclave n'était capable de cela, non il y avait quel que chose d'étrange. Asgyr s'empara du bouclier rond du mort prêt à s'abriter au cas ou il serait la cible du prochain tir, il refusait de mourir de cette façon. Il scruta les environs, il finit par apercevoir une silhouette près d'un tronc d'arbre à une bonne distance. Asgyr tourna la tête vers le camp et le spectacle qu'il vit le lui plut pas du tout.

Les sept soldat encore valable étaient complétement paniqué et sans aucune cohésion regarder de tout les côtés, seuls les deux chevaliers  tentaient restaurer un minimum d'ordre. Asgyr comprit tout de suite que c'était une erreur d'avoir prit des soldats novices, mais il ne c'était pas douter un seul instant qu'il y aurait des adversaires plus coriace que de simples esclaves. Un grand sourire apparut sur son visage, il le sentait à travers tout son corps, l'appel de la violence, l'excitation du combat. Il  cria d'une voix puissante

-Soldat ! Avec moi ! Chargez !

Puis sans attendre une réponse il courut un direction de la silhouette près de l'arbre qu'il avait aperçut.  Ce rapprochant a grand pas il put distinguait grossièrement à quoi ressemblez son adversaire, c'était un homme et il tenait une épée à la main, il ne lui fallait guère plus pour foncer sur lui. Bizarement il doutait que le tireur soit cette homme là, mais bon il sera toujours tant de l'interroger pendant son agonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 21/03/2013

papier de proprieté
Age:
Maitre de/ Esclave de:
Orientation Sexuelle :
MessageSujet: Re: De l'action enfin [Pv Lamire] Jeu 27 Juin 2013 - 13:43

Lamire avais arrêté de bouger et observer les gens s’agiter dans tous les sens il y avait juste trois personne qui avait l’air de garder leur calme. Elle était heureuse de voir la panique qu’elle avait pu créer. Mais son sourie s’effaça quand elle entendit

-Soldat ! Avec moi ! Chargez !

*Non ce n’est pas bon*  ce mis telle à penser en ce mordant la lèvre.

Et ce mis de nouveau à lancer encore ses kunailles qui atteignent un des guerrières aguerri cette fois ci. Qui lui aussi tomba par terre, mais elle n’avait pas touchais celui qu’elle avait visé…celui qui semblait mener l’attaque. Mais c’était déjà un bon coup tout de même.  Les jeunes qui avait étais touchais un peu plutôt, avait vu d’où venait le tire qui se situer à l’opposer d’où ce situer l’autre rodeur. Ils s’approchaient donc de ma position sans suivre leur chef.

*Tuer ne me gêne pas mais je ne trouve pas sa vraiment intéressent*

Elle descendit de son arbre pour ce confronté à eux. Avec un peu de chance cela ramèneras d’autre soldat pour laisser un peu de chance à l’autre rodeur. C’est pourquoi elle attendit que les blesser viens sur elle, ils se mirent à crier en chargent.

*Ridicule*

Elle n’eut pas de mal à esquiver les attaques ayant mis c’est kunail en griffe entre ses doigt elle réplica le premier fut surpris et sa gorge fut tranché quant au deuxième il para l’attaque de Lamire avec son épée est s’appréta de poursuivre l’attaque quand Lamire fut plus rapide que lui à répliquer ce qui lui vallait aussi de perdre la vie. mais pas assez vite, il eu le temps de pousser un dernier râle pour s’effondrer par terre
Le sang de ces victimes coulé le long de ses bras et imprégnais ses gants mais Lamire ne sans préoccuper pas et ce remis en position pour pouvoir contrer tout nouvel assaut..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: De l'action enfin [Pv Lamire]

Revenir en haut Aller en bas

De l'action enfin [Pv Lamire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Médiéval Slave • [NC-18] :: Petit lac bleu & cascades-